Les bons gestes pour une bonne saison d’hiver

D’importantes chutes de neige cet hiver nous permettent de profiter des activités de plein air en montagne, comme faire du ski, du ski de fond ou des balades en raquettes. Voici quelques rappels pour passer de bons moments en prenant soin de votre corps. Pensez à protéger votre peau avant d’être sur les pistes, échauffez-vous avant l’effort et étirez-vous en fin de journée.

Marche en raquette - Aloe harmonie

Protégez votre peau

Les UV ne sont pas seulement néfastes pour votre peau en été à la plage. À la montagne aussi votre épiderme doit être protégé des agressions des ultraviolets réfléchis par la neige. La montagne en hiver est une somme d’épreuves sportives et climatiques avec le vent, le froid, l’altitude, les différences de température et la réverbération sur la neige.
Alors protégez votre peau, dès la veille, pour qu’elle reste souple et tonique. Optez pour une crème à base d’aloès riche en actifs hydratants (Aloe Moisturizing Lotion). Sur les pistes, utilisez une crème solaire qui vous protège en profondeur contre le soleil et hydrate votre peau (Aloe Sunscreen). N’oubliez pas un baume pour les lèvres.

Baume a levre Forever sun lips

Rien de pire que les lèvres desséchées, aussi pensez à protéger vos lèvres et celles de la famille (Aloe Lips). Et pour les étourdi(e)s qui ne se sont pas protégé(e)s voici quelques produits pour réduire effets sur votre peau qui tiraille, démange et rougit, signes de dessèchement. Nous vous recommandons d’appliquer sur votre visage propre l’Aloe Vera Gelly avant de vous coucher. Vous pouvez l’utiliser comme un masque qui assurera l’hydratation de la peau de votre visage pendant votre sommeil. L’Aloe Vera Gelly est aussi idéale pour les coups de soleil. Pour le corps, optez pour Aloe Propolis Creme qui assure une hydratation en profondeur et durable.

Échauffez-vous

On ne le répète jamais assez souvent ! Échauffez-vous avant de vous lancer sur les pistes. Pour le ski alpin comme pour le ski de fond, réveillez vos articulations. Ainsi, en faisant ces exercices, vous réveillez votre corps en révisant les mouvements de base du skieur.
Avant d’enfiler vos chaussures de ski, si vous ne pratiquez pas de sport régulièrement, prenez le temps de quelques minutes de marche (5 à 10 minutes). Échauffez vos épaules, vos bras et vos poignets en faisant des moulinets discrets (au moins 1 minute). Balancez votre tête de droite à gauche, d’avant en arrière, plusieurs fois (au moins 30 secondes). Faites des flexions pour ranimer vos genoux et votre dos (au moins 60). Debout, toucher vos pointes de pieds et maintenez 20 secondes. Puis, tournez le haut de votre corps de droite à gauche, sans forcer (40 à 50 fois au moins).

ski lausanne harmonie

Enfin, pour réactiver les muscles de votre buste (ceinture abdominale), exécutez des levées de genoux (40 à 60 fois).
L’échauffement est souvent négligé. Et pourtant, tous les sportifs passent par cette phase. C’est autant une mesure de sécurité qu’une phase de concentration. L’échauffement vous aide à vérifier que toutes les parties du corps sont « prêtes » et fonctionnelles.
Mais non, vous ne partez pas pour battre des records. Malgré tout, considérez cette étape comme un moment de « recueillement » pour faire la coupure avec vos activités précédentes et pour vous centrer sur votre activité physique prochaine, en plein air. C’est le moment, pour vous mettre en « mode activité physique », faire la coupure avec toutes les préoccupations et profiter pleinement de votre session de loisir.
Alors, échauffez-vous physiquement tout autant que mentalement, pour apprécier pleinement votre session en montagne.

Hydratez-vous

Pourquoi faut-il boire ? L’eau est nécessaire au « transport » de toutes les substances contenues dans l’organisme (minéraux, vitamines, nutriments, les toxines à éliminer) et régule notre température. Ores, nous perdons quotidiennement beaucoup d’eau par la respiration, la transpiration et l’élimination (les selles et l’urine). En temps normal, ce sont 2,5 litres qu’il faut impérativement remplacer tous les jours. S’il fait très chaud, si l’on fait du sport ces quantités augmentent encore.
Et à la montagne ? L’air sec contribue aussi à nous déshydrater rapidement, tandis que la sensation de soif diminue avec la température. Le chauffage contribue aussi à augmenter la déperdition d’eau. Par ailleurs, votre transpiration continue insidieusement de vous faire perdre de l’eau. Les vêtements techniques modernes permettent d’éliminer rapidement la transpiration tout en conservant notre température. Néanmoins, nous transpirons même à la montagne !

bretay lausanne harmonie

Donc, buvez régulièrement de l’eau, par petites quantités sur les pistes. Les boissons sucrées, gazeuses ou autres boissons énergisantes ne sont pas comptées dans le volume d’eau quotidien (2,5 litres). Quant à l’alcool, il accélère la déshydratation par ses effets diurétiques ! Évidemment, il ne s’agit pas de se priver. Alors, avant de savourer votre vin chaud, d’apprécier votre verre de blanc ou de vous délecter d’une bonne bière, pensez à boire de l’eau.
En effet, l’eau est indispensable pour éliminer les déchets produits par le corps. Grâce à l’eau que vous buvez, vous diminuez les risques de crampes et vous facilitez la récupération musculaire. De plus, cette eau contribue directement par l’hydratation à la protection de votre peau. Et pour entretenir l’hydratation de votre corps Forever Aloe Vera Gel est aussi une solution qui a fait ses preuves.
Les sports pratiqués en hiver exige une hydratation régulière en dépit de la sensation de soif masquée par le froid. Alors, buvez!…De l’eau bien sûr.

hydratation lausanne harmonie

Étirez-vous

Le meilleur endroit pour s’étirer, c’est chez soi, muscles reposés, dans une ambiance propice à la relaxation. Ainsi, il est préférable de s’étirer le soir. C’est un moment privilégié pour se détendre physiquement et mentalement. Les 2 vont de paire.
Il est déconseillé de s’étirer dans une atmosphère froide. Par ailleurs, les étirements juste après l’effort sont déconseillés. L’étirement ne consiste pas à donner des coups brusques et brutaux. Enfin, il faut écouter son corps et ne pas dépasser le seuil de la douleur. Les mouvements sont progressifs et lents.
Installez-vous, sur un tapis, dans une pièce chauffée, au calme. Asseyez-vous en tailleur et respirez calmement. Commencez de vous détendre. Respirez normalement, concentrez-vous sur le flux d’air de votre respiration sans en altérer le débit. Détendez-vous encore, puis entamez votre séance.
Dans votre programme, étirez les muscles de vos jambes, votre dos, vos épaules et votre nuque. Vos poignets et vos bras aussi auront été sollicités particulièrement en ski de fond.
Le site « Stretching, guide des étirements » propose de nombreux exercices d’étirements (Le site « Stretching, guide des étirements » est indépendant du site web www.aloe-lausanne – Les exercices de stretching doivent être adaptés à votre forme physique ; si besoin, faites-vous conseillés par un physiothérapeute ou un kinésithérapeute). Ne vous imposez aucune contrainte, faites selon vos possibilités en adaptant chaque exercice à vos capacités.
En fin de séance, appliquez Aloe Heat Lotion à base d’huile de sésame et d’abricot. Cette crème de massage hydrate la peau et lui apportent de précieuses substances nutritives qui protègent votre peau.

Stretching lausanne harmonie

Pourquoi s’étirer ? Le but de l’étirement est de développer ou de conserver votre souplesse musculaire et de préserver votre mobilité articulaire qui diminue avec l’âge et à cause de la sédentarité. Voici quelques bénéfices attendus de l’étirement:

  • il rééquilibre les tensions musculaires et assouplit les tissus,
  • permet d’éliminer les toxines sécrétées durant l’effort (l’acide lactique),
  • prévient les crampes,
  • stimule la circulation dans le corps,

En dehors des périodes de sports d’hiver, il est recommandé de faire des étirements 2 à 3 fois par semaine. C’est encore un moment à privilégier pour mettre à l’écoute de votre corps et faire une coupure avec le rythme stressant de la semaine. Accordez-vous au 15 ou 30 minutes, 2 à 3 fois par semaine.

Quelques rappels de sécurité

    • Vérifiez les fixations avec un pro car un mauvais réglage peut être la cause d’accident.
    • Sur les pistes, la priorité est à l’aval (ceux qui sont plus bas que nous!) : on doit maîtriser sa vitesse, les dépassements et nos trajectoires ne doivent pas mettre en danger les skieurs qui sont plus bas.
    • On ne s’arrête pas en plein milieu d’une piste. Avant de faire une pause, on s’assure que l’on ne gêne pas et surtout que les autres skieurs nous voient.
    • N’oubliez pas de vous équiper d’un casque (adultes et enfants) le danger vient le plus souvent des autres.

Aloé harmonie vous souhaite de passer une très bonne saison d’hiver. Amusez-vous bien.

5 conseils pour se remettre à la course à pied

La course à pied est le sport le plus naturel et le plus simple. Une paire de chaussures de sport, pour la course à pied, est la seule chose nécessaire. Et bien sûr votre volonté de courir, pour votre bien-être ou pour conserver vos capacités physiques. C’est aussi simple que ça. C’est le sport que nous avons tous pratiqué quand nous étions enfants. Pourtant, reprendre la course à pied doit se faire progressivement, au risque de ne pas supporter physiquement et moralement ce retour à l’activité physique. Ainsi ce qui nous paraissait naturel risque d’être insupportable à la reprise, notre corps et nos craintes se liguant contre notre volonté. Nous aurons l’impression de n’avoir plus le contrôle de notre corps. Pour vous aider à surmonter cette épreuve, voici 5 recommandations.

1 Le choix des chaussures de sport

Achetez de bonnes chaussures de running, amortissant les chocs, elles limiteront les courbatures, vous éviteront les tendinites et vous aideront à être plus endurant. Grâce à la sensation de protection et au confort qu’elle vous procurent « vous vous sentez bien dans vos baskets » . Pour faire votre choix, n’hésitez pas à prendre l’avis de spécialistes en ligne ou en magasin. Ces derniers vous conseilleront et analyseront votre foulée pour déterminer le type de chaussures qui vous convient le mieux. D’expérience, les chaussures de mauvaise qualité ou inappropriées (fausses chaussures de sport, chaussures destinées à la pratique de sport autre que le running, chaussures de ville) risque d’occasionner des blessures.

aloe-gel-boisson

2 L’hydratation

Hydratez-vous avant, pendant et après la course. Il n’est pas nécessaire de consommer de boissons sucrées ou spéciales tant que vous ne courrez pas plus d’une heure. De l’eau suffira. Buvez régulièrement pour compenser l’eau que perdrez durant l’effort. En hiver, l’air est sec et on perd aussi beaucoup d’eau. Tandis qu’en été, on transpire pour refroidir notre corps. Dans tous les cas, il est recommandé de s’hydrater avant et pendant l’effort mais aussi après. Continuer à vous boire régulièrement plusieurs heures après. Cela vous aidera aussi à limiter les inflammations, les courbatures et les tendinites. Cela permet en plus d’évacuer les toxines accumulées pendant l’effort. Pour une hydratation quotidienne, pour votre peau et votre corps buvez du gel Aloe. Pour les sportifs nous proposons FOREVER FREEDOM® au jus d’orange et dont les composés sont recommandés pour soulager les articulations.

3 L’échauffement

Faites un échauffement ! Il semble paradoxal devoir s’échauffer pour courir doucement, en petites foulées. En réalité, notre corps est tellement « sédentarisé » qu’un échauffement est indispensable. Le plus simple est de faire une marche de 10 minutes. En gardant une allure modérée, les enjambées sont normales, on active progressivement nos muscles et nos articulations. On s’efforcera de marcher sur toute la surface du pied: attaquez le sol avec le talon puis terminez l’enjambée sur la pointe des pieds. Nous recommandons d’effectuer cette phase d’échauffement pendant au moins 10 minutes ou 1 kilomètre en effectuant des mouvements rotatifs des bras.

4 Privilégiez la durée de course plutôt que la distance parcourue

Si une performance doit être établie, c’est sur la durée. Pour les débutants ou ceux qui reprennent une activité, le phénomène suivant est observé. Après très peu de temps (5 minutes, 10 minutes, 15 minutes…) tout notre corps envoie des signaux de « détresse » à cerveau pour lui « supplier » d’arrêter la torture. Alors s’engage « une dispute » interne entre la volonté d’aller plus loin et le corps qui dit « stop »!!! La distance parcourue importe peu, pour la première phase de la reprise. Donc progressez sur le temps de course. Augmentez le temps de course, par tranches 5 à 10 minutes, à chaque séance. L’objectif est de dépasser les 45 minutes de course. Le corps puise dans ses réserves à partir de 45 minutes. C’est un exercice de résistance mentale plutôt que physique.

5 Les étirements

Les étirements vous donneront une meilleure souplesse au niveau des muscles et articulations. Le bénéfice attendu est d’arriver à faire des efforts en se décontractant. Il est recommandé d’étirer les muscles après l’effort: les jambes et aussi les épaules. Au-delà des étirements musculaires, il existe aussi des étirements plus profonds à faire entre les séances. Pourquoi ne pas en effectuer aussi souvent que possible. Se fixer un objectif réalisable de 2 à 3 séances de 30 minutes d’étirements par semaine, si vous ne pouvez le faire quotidiennement. Les étirements vous aideront à aussi à récupérer plus rapidement. Enfin, vous aurez une meilleure conscience de votre corps. N’attendez pas d’avoir des courbatures extrêmes pour vous que des muscles (dont vous ignoriez l’existence) se rappellent à votre souvenir!!! Pour soulager les courbatures utilisez l’Aloe Heat Lotion, relaxante et excellente pour massages.

En définitive, démarrez la course à pied avec de bonnes chaussures de running, dès le premier jour. N’oubliez pas de vous hydrater régulièrement avant, pendant et après l’effort. Fixez-vous des objectifs de durée de course, à augmenter progressivement pour atteindre 45 minutes…Oui c’est possible. Faites des étirements en profondeur, régulièrement, 2 à 3 fois par semaines, en plus des étirements musculaires à la fin de chaque séances.

Courrez 1 à 2 fois par semaine. N’hésitez pas à alterner avec des marches longues ou d’autres sports d’endurance: natation, vélo, ski de fond, rameur.
En avant, tous à vos running.

 

 

 

Winter is coming…Aloe Lotion pour protéger votre peau

Une lotion riche indiquée surtout pour les peaux sèches et nécessitant des soins. Cette crème hydratante est la protection idéale contre le vent et les intempéries.

Une crême hydratante

La lotion pénètre particulièrement bien lorsqu’elle est appliquée sur une peau encore légèrement humide. Pour un visage, des mains et un corps doux au toucher. Voici un produit qui vous permettra de passer l’hiver sans subir les agression du climat. Votre peau est nourrie, protégée et embellie grâce a ses composants naturels essentiels: Aloe Vera, Vitamine A et huiles de Jojoba. C’est une crème hydratante idéale pour protéger la peau des enfants comme des grands.

Aloe Lotion

Commandez l’Aloe Lotion sans attendre pour passer un meilleur hiver. Les produits sont livrés à domicile en moins de 7 jours.

Aloe Lotion pour les sports extérieurs

La crême hydratante apporte une protection indispensable pour ceux qui veules faire des activités à l’extérieur. De nombreux utilisateurs sont des sportifs qui pratiquent la course à pied ou la randonnée. Il y a aussi les skieurs ou les randonneurs en raquettes. Ils trouvent tous cette crême facile à utiliser car elle s’étale facilement, sans laisser de traces. En plus c’est une crême sans parfum. Du coup les hommes réticents à utiliser ce genre de produit trouvent là une solution discrète et efficace. C’est aussi la solution pour hydrater la peau après la natation. Alors n’hésitez pas, faites comme les autres commandez l’Aloe Lotion sur notre shop.